Parti Socialiste

Primaires à Aix : Comment ça marche ?

Le par

Le 13 avril 2013, le Conseil national du PS, sorte de parlement qui réunit quelque 300 responsables socialistes, a entériné l’organisation de primaires dans trois villes dont deux en Provence : Aix et Marseille.

Objectif : permettre aux sympathisants du parti de désigner le candidat qui le représentera aux élections municipales de 2014 (23 et 30 mars), comme pour la présidentielle de 2012. Six candidats se disputent la place, à Aix comme à Marseille.

Les candidats pour Aix-en-Provence

LA CAMPAGNE

La campagne officielle, qui a démarré le 1er septembre, se poursuit jusqu’au 12 octobre. Pour faire campagne, les candidats aixois auront chacun un budget de 3 000€, les candidats marseillais de 20 000€. C’est la somme totale (18 000€ à Aix et 120 000€ à Marseille puisqu’il y a six candidats dans chaque ville) qui sera imputée au compte de la liste PS conduite à la municipale. La Haute autorité du PS s’engage à rembourser 50 % des dépenses.

LES DATES

Le premier tour des primaires socialistes se déroulera le dimanche 13 octobre. Si aucun candidat n’obtient la majorité absolue, un second tour départagera les deux qualifiés le 20 octobre. 

QUI PEUT VOTER ?

Tous les citoyens français ou européens inscrits sur les listes électorales avant le 31 décembre 2012 peuvent voter du moment qu’ils s’acquittent d’une participation aux frais d’organisation de 1€ minimum et signent « l’engagement de reconnaissance dans les valeurs de la gauche ». 

OÙ ?

Des bureaux de vote seront répartis dans les deux villes : dans 11 lieux à Aix et 15 à Marseille. 

A quoi sert la Haute autorité ?

Officiellement mise en place en mai, elle est chargée de veiller au bon déroulement de la campagne et du scrutin à Marseille et Aix. On y trouve à sa tête l’avocat Jean-Pierre Mignard qui avait déjà oeuvré en ce sens lors des primaires citoyennes d’octobre 2011. 

À ses côtés, un ancien bâtonnier du barreau de Marseille, Christian Lestournelle, et un magistrat honoraire de la cour d’appel d’Aix, Jean-Pierre Deschamps. Les candidats sont tenus de signer une charte éthique qui leur interdit notamment de critiquer trop vivement leurs adversaires puisque les perdants devront se ranger derrière le gagnant à la fin.

Sur le même thème, lire aussi :

Aix-en-Provence Résultats Edouard Baldo 64.38%1 545 voix Jacky Lecuivre 35.63%855 voix Blancs et nuls 33 voix Votants 2 433 voix
Le par

Les derniers contenus multimédias