Parti Socialiste

Faire passer l’égalité femmes-hommes dans les faits

Le par

Lundi 10 mars 2014

baldo conf presse égalité femmes 7.03.2014 photo_droits_des_femmes  

Comment passer de l’égalité dans les lois à l’égalité dans les faits ? Comment rendre cette égalité effective dans tous les domaines de la vie locale ? La Journée internationale des droits des femmes met un pojecteur une fois l’an sur les inégalités subies par les femmes. Ce n’est évidemment pas suffisant. Elu maire, j’ai l’intention de mettre en place une politique municipale clairement établie pour combler les nombreuses défaillances que je constate dans ce domaine.

Il n’y a aucune structure ouverte et accessible tous les jours pour aborder la thématique de la contraception, envisager une interruption volontaire de grossesse… Il y a urgence à recréer un réseau sur Aix-en-Provence.

Actuellement, la liste d’attente pour une place en crèche est telle qu’il faut y inscrire son enfant dès l’annonce de la grossesse. Les structures d’accueil de la petite enfance sont gérées par une délégation de service public. Si l’on dénombre 800 enfants en crèches, il reste1.500 demandes non satisfaites et plus de 500 ont abandonné l’idée de pouvoir placer leur enfant dans une structure d’accueil.

Conscient de la nécessité de rendre effective l’égalité femmes-hommes dans tous les domaines de la vie politique, économique, administrative, sociale, culturelle, sportive, j’entends développer avec mon équipe, au niveau local, un plan d’action pour concrétiser l’engagement de la nouvelle municipalité en faveur des droits des femmes.

baldo conf presse égalité femmes 7.03.2014 photo_droits_des_femmesEntouré de mes colistières lors de ma conférence de presse sur l’égalité femmes-hommes

Afin de faire vivre la démocratie et parce que les initiatives ne relèvent pas uniquement de l’Etat, je concrétiserai l’égalité entre les femmes et les hommes.
Dans les premières semaines, nous procéderons à la signature de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la vie locale qui engagera la Ville dans un plan d’action d’envergure.
Nous créerons une délégation spécifique au sein de la municipalité chargée de mettre en œuvre les politiques d’égalité en transversalité avec l’ensemble des services.
Dès le plus jeune âge et jusqu’à l’école primaire, compétence de la commune, la politique éducative prendra en compte l’égalité filles-garçons.
Nous mènerons une politique ambitieuse de la petite enfance, en augmentant de façon significative le nombre de places en crèche, en diversifiant les modes d’accueil et de garde, en soutenant les crèches associatives parentales, et en développant l’accueil dans les centres aérés.
La municipalité mènera une politique d’information et d’accès aux droits pour les femmes victimes de discriminations professionnelles ou de violences.
Parce que la puissance politique se doit d’être exemplaire, l’égalité femmes-hommes sera au cœur de l’administration municipale. Il faudra être attentif aux recrutements, aux promotions internes et à la place des femmes dans les postes de responsabilité. Les agents pourront recevoir une formation sur les discriminations et les inégalités femmes-hommes.
La question de l’égal accès des femmes et des hommes aux services publics municipaux, au sport et à la culture sera posée.

Article de La Provence du 8 mars 2014baldo conf presse égalité femmes 7.03.2014 - Copie

Sur le même thème, lire aussi :

Les derniers contenus multimédias