Parti Socialiste

Métropole aixoise: Nouvelles gesticulations de Mme Joissains

Le par

A quelques semaines de l’entrée en fonction de la métropole Aix Marseille, Mme Joissains nous annonce, encore une fois sans consultation des aixois, la création d’une métropole aixo-pays d’Aix. Et elle demande son vote par la communauté du Pays d’Aix. Mme Joissains fait de nouveau des moulinets avec les bras contre la métropole. On apprend ainsi qu’elle veut créer une principauté aixoise. Nous pourrions trouver la situation grotesque et amusante s’il ne s’agissait de l’avenir de notre territoire et de sa prise en compte dans la métropole future.

Mais encore une fois Mme Joissains, à contre temps et avec des positions caricaturales, désarme les aixois. Après avoir refusé, il y a quelques années, un syndicat mixte des transports proposé par le CG 13, blocage qui a grandement légitimé la métropole, après avoir mis plus de 10 ans pour faire un Schéma de cohérence territoriale (SCOT), un Plan de déplacement urbain (PDU) et un Plan local de l’urbanisme (PLU), Mme Joissains a bloqué tout aménagement du territoire solidaire dans l’espace métropolitain et ainsi laissé les problèmes de logement et de circulation s’aggraver. Par une attitude caricaturale d’opposition et une politique de la chaise vide, la maire d’Aix a désarmé notre territoire au moment de la construction de la métropole et de la discussion de sa gouvernance. Nous regrettons que la situation continue.

aix-marseille-provence-la-nouvelle-metropole-manque-daudace-87280-1

Dans un but de récupérer au dernier moment un pouvoir perdu faute d’une participation à son processus d’élaboration, Mme Joissains s’invente donc une principauté aixoise, telle une Maire Ubu de la CPA. Pire elle vide les caisses de la CPA et organise de manière rocambolesque achats et reventes (comme la revente des parkings à la SEMEPA).

Aujourd’hui la loi sur la métropole est votée. Elle s’appliquera au 01/01/2016. Les habitants du Pays d’Aix ont besoin de cet outil.

Nous avons besoin, non pas d’une attitude hostile et caricaturale, mais d’une dynamique de projet. Notre territoire crève de son mal développement en matière de transport, logement, pollution, problèmes économiques etc. Une attitude responsable serait que la ville d’Aix et la CPA négocient et imposent, dans la Métropole, les dossiers et projets importants pour notre territoire : un véritable doublement du réseau de transport en commun entre Aix et Marseille, une vraie politique de réduction de la pollution dans un département les plus pollué de France, une véritable dynamique de recherche et de développement pour associer sites universitaires et entreprises, une véritable politique de développement économique sur l’arc méditerranéen en synergie avec le Pays d’Aix et Marseille. Avec Joissains rien de tel. Nous avons droit à un repli stérile et suicidaire.

Nous voulons des avancées avec des projets métropolitains pour notre territoire pas une pseudo principauté.

Sur le même thème, lire aussi :

   Pour tout renseignement vous pouvez contacter la section au 07 88 15 89 34 Pour rappel les numéros et
Le par

Les derniers contenus multimédias