Parti Socialiste

Le député Jean David Ciot demande la dissolution de l’action Française.

Le par

La déclaration et le courrier de notre député de la 14e circonscription, Jean David Ciot, demandant la dissolution de l’Action Française. 

jean david ciot

Ce mercredi 2 décembre, une conférence publique organisée par le Parti Socialiste à l’Institut d’Études Politiques d’Aix-en-Provence a été violemment interrompue par une vingtaine d’activistes d’extrême droite de l’Action Française.

Cet incident fait suite à l’agression en novembre 2014, par les mêmes militants, de membres des Jeunes Communistes réunis dans leur local. Ailleurs en France, ce groupuscule d’extrême droite s’illustre tristement par des actions violentes menées contre la liberté d’expression.

C’est pourquoi, dans un courrier ci joint adressé aujourd’hui au Ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, j’ai demandé la dissolution du groupuscule d’Action Française, dont les fondements mêmes s’inscrivent en opposition avec les règles de l’autorité républicaine et du débat démocratique.

 

JDC-AF (1)

Sur le même thème, lire aussi :

Contre la violence de l’extrême-droite Pour la fermeture du local « bastion social » à Aix-en-provence Depuis plusieurs années des factions d’extrême-droite n’hésitent pas à hurler des injures racistes, xénophobes
Le par
L'identité aixoise, c'est d'être une ville ouverte et fraternelle, loin du visage hideux que veut lui donner l'extrême droite. 
Le par

Les derniers contenus multimédias