Parti Socialiste

Pétition pour la dissolution de l’Action Française

Le par

Les populations d’Aix-en-Provence, Pays d’Aix, Marseille sont, depuis maintenant plusieurs mois, victimes d’agissements de factions d’extrême droite radicales et violentes. Stimulés par le poids électoral du FN ces groupuscules décomplexés n’hésitent plus à faire le coup de poing, ni à hurler des injures racistes, xénophobes, antisémites… sur nos places et dans nos rues. Un bref rappel de ces trop nombreuses exactions :

·         En 2014, un commando fait irruption dans le local du PCF aixois. Dégradations, agression de militants. Une tentative d’incendie avait eu lieu quelques mois plus tôt

·         Des fanatiques rompent, à plusieurs reprises, le Cercle de Silence aixois.

·         En Décembre 2015, des activistes font irruption dans une conférence du PS, sur la montée de l’extrême droite à l’IEP d’Aix.

·         Des extrémistes provoquent une bagarre lors des vœux du député Jean David Ciot, qui a demandé en Décembre 2015 la dissolution «d’Action Française ». Dégradation de l’entrée du théâtre, blessures et menaces de mort à l’adresse du député.

·         A Marseille, les locaux de l’Action Française sont sources de nombreuses provocations, de multiples incidents et d’une gêne manifeste pour les habitants.

L’Action Française, ligue de triste mémoire, a, de tout temps, employé des méthodes de tension permanente. Leur but avoué est de supprimer les libertés républicaines au nom desquelles nous nous exprimons et qui sont le fondement de notre vivre ensemble. Face à leur violence haineuse nous opposons une voix humaniste, pacifiste et déterminée à combattre tous les totalitarismes.

Les formations démocratiques qui ont organisé la riposte citoyenne, en rassemblant un millier de personnes, le 19 Mars 2016 disent « NON AUX VIOLENCES DE L’EXTREME DROITE ». Elles s’adressent aujourd’hui à l’Etat pour demander :

·         De dissoudre l’Action Française et de veiller à l’efficience de cette mesure dont nous serons tous garants.

·         D’identifier les autres groupuscules identitaires qui harcèlent la vie démocratique aixoise et de leur appliquer la même mesure de dissolution.

Avec elles, exigez cette interdiction !

 

Premiers Signataires : Aix Solidarité, ATTAC, UL-CGT Aix, Ensemble ! , EELV,  FSU 13, Mouvement des Jeunes Socialistes 13, LDH, Osez Le Féminisme 13 ! , Partit Occitan, PCF, PS, Résister, Union des Démocrates et des Écologistes, Syndicat de la magistrature PACA.

 

https://www.change.org/p/ministre-int%C3%A9rieur-p%C3%A9tition-pour-dissoudre-l-action-fran%C3%A7aise-et-les-autres-groupuscules-d-extr%C3%AAme-droite?recruiter=41321116&utm_source=petitions_show_components_action_panel_wrapper&utm_medium=copylink

Sur le même thème, lire aussi :

   Pour tout renseignement vous pouvez contacter la section au 07 88 15 89 34 Pour rappel les numéros et
Le par

Les derniers contenus multimédias