Parti Socialiste

Rassemblement pour la fermeture du local d’extrême droite samedi 24 février 11 h (place Bellegarde)

Le par

Contre la violence de l’extrême-droite Pour la fermeture du local « bastion social » à Aix-en-provence Depuis plusieurs années des factions d’extrême-droite n’hésitent pas à hurler des injures racistes, xénophobes et antisémites ni à faire le coup de poing sur les places et dans les rues d’Aix. A plusieurs reprises elles ont violemment troublé des rassemblements de citoyens, s’en sont pris à des organisations politiques (le PCF, la Jeunesse communiste, le PS…), ont menacé d’incendie un collège, et ont agressé, parfois physiquement, des militants ou responsables politiques. L’Action Française distribue place de la Rotonde une revue interdite depuis la Libération. Plusieurs plaintes ont été déposées. Mais les autorités, préfet de police

Marseillaise : suite des plaintes contre l’AF

Le par

L’Action française toujours impunie à Aix Écrit par  Sabrina Guintini  samedi 11 juin 2016 13:22   Une partie des représentants des organisations aixoises contre les violences d’extrême droite, réunie hier à l’occasion d’une conférence de presse. photo S.G. Les violentes exactions de l’Action française se multiplient mais aucune sanction judiciaire n’est encore tombée.Les formations démocratiques aixoises demandent à l’état de dissoudre le mouvement. Une pétition a été lancée.   Agressions de militants à l’intérieur même des locaux aixois du Parti communiste français (PCF), tentative d’incendie, injures xénophobes, irruptions dans les

Les derniers contenus multimédias