Parti Socialiste

Non à l’usage de moyens municipaux et parlementaires au profit de la primaire des Républicains

Le par

Nous avons saisi le sous préfet d'Aix en Provence quant à l’organisation des primaires des Républicains à Aix-en-Provence. Il nous parait inacceptable et illégal que les moyens municipaux et les moyens parlementaires de la 11e circonscription soient mis au service d'une mobilisation militante. A ce jour, la municipalité d’Aix-en-Provence renseigne les Aixois qui souhaitent voter à la primaire organisée par le parti politique « Les Républicains ». Par exemple, la mairie annexe de la Duranne, dont M Perrin est l’élu référent a envoyé aux administrés du quartier le lieu du bureau de vote les concernant ainsi qu’un lien avec le site partisan des Républicains. Voir la

Primaires de la droite à Aix : Joissains s’arrange

Le par

Communiqué de presse : avec Joissains tout est possible ... surtout ce qui l'arrange Les Aixois viennent de recevoir dans leurs boites aux lettres une distribution massive du tract "Primaire Mode d'emploi" qui leur est adressé par Maryse Joissains Masini et Alexandre Gallese, au titre du parti Les Républicains. A la lecture de ce document, nous sommes très étonnés. En effet, nous constatons que les écoles primaires de la ville, qui servent traditionnellement de bureaux de vote aux élections officielles et sont donc bien connues des électeurs, seront utilisées par le parti Les Républicains pour leur primaire.

Les Joissains : une famille en Or

Le par

    Nous apprenons ( http://lelab.europe1.fr/le-subterfuge-dune-elue-sur-la-liste-destrosi-pour-continuer-a-etre-partout-sans-cumuler-2636647 ) avec stupéfaction que non contente de cumuler sa fonction de sénatrice et de future vice présidente du conseil régional PACA, Sophie Joissains frappée par les limitations de cumul et donc contrainte de quitter ses postes d’ajointe au maire d’Aix et de vice présidente de la Communauté du Pays d’Aix, et donc de perdre les indemnités liées, envisagerait de devenir salariée du cabinet de sa mère / maire d’Aix en Provence. Elle devrait juste prendre "un poste

Fermeture des bars à Aix : la mairie renvoyée à ses responsabilités

Le par

C'est avec un certain soulagement que nous constatons que le préfet ne valide pas la demande de Mme Joissains de fermer tous les bars aixois à minuit trente au lieu des deux heures actuelles. Aix est une ville étudiante et vivante, n'en déplaise à Mme Joissains. Et ce malgré la perte de 5 000 étudiants ces 10 dernières années que sa gestion de la ville a entraîné. Il est normal que la jeunesse aixoise et les aixois puissent s'amuser et vivre dans leur ville. Ce qui se fait dans la plupart des quartiers de la

Métropole aixoise: Nouvelles gesticulations de Mme Joissains

Le par

A quelques semaines de l'entrée en fonction de la métropole Aix Marseille, Mme Joissains nous annonce, encore une fois sans consultation des aixois, la création d'une métropole aixo-pays d'Aix. Et elle demande son vote par la communauté du Pays d'Aix. Mme Joissains fait de nouveau des moulinets avec les bras contre la métropole. On apprend ainsi qu'elle veut créer une principauté aixoise. Nous pourrions trouver la situation grotesque et amusante s'il ne s'agissait de l'avenir de notre territoire et de sa prise en compte dans la métropole future. Mais encore une

Aux côtés des salariés des crèches Les Petits Chaperons Rouges d’Aix

Le par

Nous étions ce matin avec nos élus Gaelle Lenfant et Edouard Baldo, avec notre secrétaire de section Cyril Di Méo et quelques camarades dont Joel Quiot qui connait très bien le dossier, aux côtés des salariés des Petits Chaperons Rouges. Avec eux, nous entendions dénoncer le renouvellement de la délégation de service public votée lundi au conseil municipal malgré les plaintes des salariés, au moment où les procédures de  contentieux se multiplient vues les mauvaises conditions de travail.  La situation a dégénéré au point que se produise dans  l'institution une tentative de suicide. Nous demandons à la mairie d'Aix de revoir son attribution de DSP

Délégation de service public des crèches : communiqué de « Démocratie pour Aix »

Le par

Communiqué du groupe d'opposition municipale « Démocratie pour Aix » : Aujourd’hui, en Conseil municipal, il a été proposé par l'équipe municipale en place, de reconduire la délégation de service public (DSP) des crèches gérées par l’entreprise « Les Petits Chaperons Rouges ». À de multiples reprises, nous avons dénoncé sous les mandats précédents, les méthodes éprouvantes pour les salariés, des services de Gestion des ressources humaines. Il faut se rendre à l'évidence, la majorité n’a jamais voulu entendre les alertes, même lorsqu'elles émanaient des syndicats. Ce jeudi 4 juin, comme Madame la Maire, nous avons

Les derniers contenus multimédias